Ils ont participé aux éditions précédentes :

Pierre Arditi,
Charles Berling,Richard Berry,
Andréa Bescond,
Carole Bouquet,
Alain Fromager,
Françoise Gillard,
Stéphane Guillon,
Lou de Laâge,
Thierry Lhermitte,
François Morel,
Anne Le Nen,
Denis Podalydès,
Muriel Robin,
Daniel Russo,
Bruno Solo,
Frédéric Sonntag,
Patrick Timsit,
Jacques Weber… 

PAROLES
CITOYENNES

Paroles Citoyennes,
le festival des récits contemporains.
Une programmation qui fait écho
aux grandes questions sociétales
de notre temps. 

LE FESTIVAL DES RÉCITS CONTEMPORAINS
Depuis sa création en 2017, le festival Paroles Citoyennes construit des ponts entre la création artistique et les grands enjeux qui traversent notre société. Au Théâtre Antoine, au Théâtre Libre et à Bobino, Paroles Citoyennes invite des auteur(e)s, des metteur(e)s en scène, des acteurs et des actrices de tous horizons autour de grands récits contemporains. Du théâtre, avant tout, mais aussi des concerts et des lectures. Au cours des rencontres du festival, la voix des auteurs contemporains rencontre celle de grands témoins de la société civile : des chercheurs, des journalistes, des enseignants… Ensemble, ils tissent un dialogue avec le public et les équipes artistiques.
La diversité des esthétiques, la singularité des parcours artistiques et la parité constituent les maîtres-mots d’une programmation qui a pour ambition de refléter le monde, ici et maintenant.

Édition 2024

L’apprentissage de la citoyenneté et du vivre-ensemble est un objectif aussi important que la transmission des savoirs. Il participe à la construction de l’individu et à son appréhension de la responsabilité. Voilà pourquoi pour la huitième année consécutive, le Théâtre Antoine et le Théâtre Libre accueillent le Festival Paroles Citoyennes.

L’Homme est une question de persévérance et nos démocraties fragiles et furtives dans l’histoire de l’humanité ont plus que jamais besoin d’être défendues, confortées, magnifiées.

On ne nait pas citoyen, on le devient. Nous avons tous une responsabilité, un devoir d’engagement et éveiller les consciences, douter, s’investir deviennent des nécessités.  Nous avons la chance de diriger des lieux prestigieux, il est de notre devoir qu’ils demeurent des endroits de résonnance et de débats.

À travers des spectacles dont certains en création, des artistes se mobilisent pour questionner cette citoyenneté, ses progrès, ses faiblesses, ses espoirs mais aussi ses renoncements. Chaque spectacle se fait le passeur d’une idée, d’un thème, d’une volonté.

 
Avec Alexandra Lamy, Charles Berling, Pascale Arbillot,
Christian Gonon de la Comédie-Française,…

 

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur ce festival à l’adresse www.parolescitoyennes.com

 

PROGRAMMATION 2024 

 

 

COUPURES 
Lundi 11 mars 2024 – Théâtre Antoine – 19h 

Ce soir, dans l’assistance, personne n’y comprend plus rien. Comment Frédéric, maire écologiste, agriculteur, jeune père de famille, engagé, rêveur, recyclage, circuit-court, pistes cyclables et festival de musique débranchée… bref, comment Frédéric a-t-il pu décider seul, et dans le secret, du déploiement de la dernière génération d’antennes-relais partout dans la commune ? Coupures est une pièce qui aborde la place que le public occupe, ou plutôt celle qu’il n’occupe pas, dans le débat démocratique. 

« Au son d’un violon, le spectacle défile à toute allure. Des lumières, des vidéos, le génie des raccourcis font passer allègrement d’une situation l’autre, et le jeu des acteurs évolue jusqu’à la dinguerie. Impossible de résister à ce manifeste engagé, survolté, drôle et généreux. » Fabienne Pascaud – TTT Télérama

« Originale, joliment sarcastique, vif-argent. Que reste-t-il de la démocratie quand le débat n’est plus que simulacre ? Là est la question, très politique, très actuelle, traitée ici avec brio. Bravo ! » Jean-Luc Porquet – Le Canard Enchainé

« Un théâtre superbement engagé ! Ce drame villageois prend peu à peu figure d’une satire féroce et puissante de la relation entre l’Etat et les citoyens à la faveur des progrès technologiques et des évolutions institutionnelles et morales. » Philippe Tesson – Le Figaro Magazine 

« C’est LE spectacle à ne pas rater cette saison. Six acteurs, un rythme d’enfer et un humour féroce. Le texte est tellement bien écrit, les astuces de mise en scène, tellement intelligentes que l’on est embarqué sans effort dans toutes les étapes, entre autoritarisme, extravagance et révolte. »Paris Match

« Une comédie bien ficelée, qui pose avec finesse une avalanche de questions. Sans temps mort, sans en faire trop. Un joyeux théâtre. Engagée, déterminée même, la compagnie « La poursuite du bleu » fondée en 2014, n’a pas pour ambition de faire « la leçon » mais de donner à réfléchir. » L’Humanité

TABLE RONDE – PEUT-ON RÉINVENTER LA DÉMOCRATIE ?
Céline Bernheim – Modératrice
Paul-Eloi Forget et Samuel Valensi – Auteurs de « Coupures »
Chloé Morin – Essayiste

 

INTERRUPTION avec Pascale Arbillot 
Lundi 18 mars 2024 – Théâtre Antoine – 19h 

Eva est allée à la rencontre de ses amies, de leurs soeurs et de leurs mères, de toutes celles qui ont accepté de lui raconter leurs IVG. Puis elle a mêlé son histoire personnelle, trame de fond de la pièce, à ces récits. Avec tendresse, humour ou colère ces femmes brisent le silence en convoquant, tour à tour, les questions de la liberté, de l’amour, du sexe, du choix ou de la famille. Ces paroles riches et diverses s’écoutent et se répondent sur des sujets universels qui concernent autant les hommes que les femmes. On est ému, on rit et on bouscule les idées reçues au travers d’un spectacle fort et enthousiasmant qui parvient à aborder le sujet de l’avortement avec un nouveau regard. 

« Un spectacle essentiel »TF1 Info

« D’utilité publique » – Madame Figaro

« Un moment de théâtre engagé et important. Pascale Arbillot est formidable »Elle

« Relie les générations »Franc-Tireur

« Humour décapant et émotion vive. Pour un public aussi féminin que masculin »Vanity Fair

TABLE RONDE – LE LONG COMBAT DE L’AVORTEMENT…
Julia Layani
– Modératrice
Sandra Vizzavona – Autrice de « Interruption »
Rachel-Flore Pardo – Avocate et militante
Philippe Faucher – Gynécologue

 

LA PENSÉE, LA POÉSIE ET LE POLITIQUE
avec Christian Gonon de la Comédie-Française

Dimanche 7 avril 2024 – Théâtre Antoine – 19h 

Dire les mots de Jack Ralite est une résistance. Une résistance à tous les renoncements. Culturel, politique, poétique… Une résistance puissante, entière et généreuse qui puise sa force dans une intelligence sensible de l’Humain. Une résistance avec pour seule arme le verbe et la clairvoyance des poètes. Leurs voix que l’on ne sait plus entendre. Un compagnonnage qui nous tire vers plus de hauteur. Antoine Vitez parlait de l’acteur qui mettait ses pas dans ceux du poète, comme un marcheur dans le sable qui met ses pieds dans les traces de celui qui le précède. Pour que le temps ne les efface pas. J’essaie de retrouverles sentiers de tous les combats, de toutes les révoltes de Jack Ralite.Je me glisse dans sa pensée comme dans un habit de lumière. À chaque carrefour je croise Aragon, Char, Hugo, Vilar, Saint-John Perse, Baudelaire… À la question toujours posée : « Pourquoi écrivez-vous ?», la réponse du poète sera toujours la plus brève : « Pour mieux vivre. » 

« Christian Gonon fait vibrer les mots, on ne peut plus actuels, de Jack Ralite » –  Médiapart

TABLE RONDE – CELA A-T-IL UN SENS DE PARLER DE POLITIQUE CULTURELLE ?
David Fajolles – Professeur
Christian Gonon de la Comédie-Française – Comédiens
Karelle Ménine – Autrice de « La Pensée, la poésie et le politique »

 

LE PROFESSEUR avec Charles Berling [Lecture] 
Mardi 9 avril 2024 – Théâtre Libre – 19h 

Une élève l’a accusé, un père l’a traité de voyou, un homme de foi a demandé sa radiation. Pour l’accabler davantage, ces deux hommes ont tourné des vidéos, et une rumeur malfaisante s’est installée dans le collège. Il y a eu des menaces. Les collègues se sont désolidarisés. On a organisé des réunions. On a fait venir un référent. Et on a demandé au professeur de s’excuser. Il n’avait pas commis de faute, pourtant, ni d’erreur, mais il devait reconnaître qu’il avait pu « froisser » ses élèves, pour reprendre l’expression de Jules Ferry. Nous étions le 9 Octobre 2020, à Conflans-Saint-Honorine. Une semaine plus tard, ce professeur était décapité à la sortie de son collège.
Il s’appelait Samuel Paty. 

TABLE RONDE – LA LAÏCITÉ : LE GRAND RENONCEMENT ?
Emilie Frèche
– Autrice de « Le Professeur »
Mickaëlle Paty – Invitée et Soeur de Samuel Paty

 

LA VIE SERA BELLE avec Alexandra Lamy [Lecture] 
Mardi 16 avril 2024 – Théâtre Libre – 19h 

C’est l’histoire de Sarah. 
Elle a 41 ans. Une petite fille de 16 mois. Un homme qu’elle aime. Des parents qui la protègent. Elle a fait de bonnes études. Elle est écrivaine. Elle sait s’exprimer, réfléchir, se faire comprendre. Elle a publié 3 romans dans de grandes maisons d’édition Et pourtant… Doucement, insidieusement, la violence va obscurcir ce bonheur installé. Un jour, un choix terrible s’impose à elle : fuir et affronter le vide, ou rester et s’effacer. Sarah n’est pas une victime. 
Elle l’a été. C’est le passé et c’est toute la différence. 

TABLE RONDE – COMMENT SORTIR DE L’EMPRISE ?
Julie Mamou-Mani
– Modératrice
Sarah Barukh – Autrice de « La Vie sera belle »
Alexandra Lamy – Comédienne
Sally Micaleff – Metteuse en scène
Sandrine Bouchait – Présidente de l’UNFF (Union Nationale des Familles de Féminicides) et sœur de victime